Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le carton à dessins de Flo

Florence Dellerie | Illustrations scientifiques, naturalistes et documentaires

Illustrations en cours : plantes aquatiques

Publié le 18 Décembre 2015 par Florence DELLERIE dans Illustrations botaniques

En plein travail sur des illustrations de plantes aquatiques à l'aquarelle, destinées à l'Écolothèque de Montpellier Méditerranée Métropole. Mon critérium, dont la mine fait 0,3mm, est indispensable pour ces petits formats...

Très bonne journée à toutes et à tous ! :)

Illustrations en cours : plantes aquatiques
commentaires

Illustration botanique en cours : Jacinthe d'eau à l'aquarelle

Publié le 11 Décembre 2015 par Florence DELLERIE dans Illustrations botaniques

Aquarelle en cours : Eichhornia crassipes (Jacinthe d'eau). J'ai eu l'occasion d'observer cette plante aquatique sur le Chao Praya en Thaïlande, et plus récemment sur le Mékong au Cambodge, où elle prolifère et forme d'immenses "tapis" flottants (elle est extrêmement envahissante).

Cette illustration est destinée à figurer sur des panneaux pédagogiques de l'Écolothèque de Montpellier Méditerranée Métropole.

Je vous invite d'ailleurs à visiter leur page Facebook (ou leur site web, ici :http://ecolotheque.montpellier3m.fr/), pleine de belles choses (activités nature, ressources pédagogiques, astuces pour le jardin ou le potager, activités pour les enfants, etc.) !

Illustration botanique en cours : Jacinthe d'eau à l'aquarelle
commentaires

Zooms sur une Ombrette africaine

Publié le 9 Décembre 2015 par Florence DELLERIE dans Art animalier

Zooms sur mon Ombrette africaine (Scopus umbretta), dessinée aux crayons de couleur sur papier teinté (avec une touche d'aquarelle pour la réalisation du bec).

Bonne soirée à tou-te-s ! :)

Zooms sur une Ombrette africaine
commentaires

Bolets bleuissants à la poêle

Publié le 2 Décembre 2015 par Florence DELLERIE dans Photographies

Récolte du jour : des bolets bleuissants (Gyroporus cyanescens). Oui, la photo peut paraître effrayante, mais malgré leur couleur peu engageante, ces champignons sont parfaitement comestibles !

La mauvaise réputation des bolets qui deviennent bleus à la cassure (ou à la coupe) vient principalement du Bolet Satan (Boletus satanas), qui bleuit lui aussi, et qui provoque de douloureuses gastro-entérites (même cuit). Mais il existe en France une trentaine de bolets comestibles arborant cette couleur quand on les coupe. Mieux vaut donc emporter un guide lors des balades, si l'on est pas sûr-e de soi (de toute façon, si l'on est vraiment pas sûr-e de soi, mieux vaut s'abstenir de ramasser des champignons !).

Sachez toutefois qu'aucun bolet (ou cèpe) n'est mortel. Si vous êtes un-e adulte en bonne santé, vous ne risquez donc pas d'intoxication grave en consommant des champignons à tubes.

Le bolet bleuissant est pourvu d'une chair très ferme, y compris après cuisson, ce qui est très appréciable. Et son goût, bien que beaucoup moins prononcé que celui des cèpes, permet de faire de belles poêlées, délicieuses avec de la crème de soja, une pincée de sel et un peu de poivre.

Bon appétit ! :)

Bolets bleuissants à la poêle
commentaires

Illustration animalière : chevreuil à l'aquarelle

Publié le 1 Décembre 2015 par Florence DELLERIE dans Art animalier

Voici un chevreuil (Capreolus capreolus), réalisé à l'aquarelle, et accompagné du détail d'un de ses bois, d'une représentation des marques qu'il laisse sur les troncs d'arbres (appelées frottis), d'une empreinte, et d'une petite crotte.

Un magnifique petit cervidé, que les chasseurs/ses massacrent allègrement, prétendant en "réguler" la population. Il s'agit surtout de remplir les congélateurs et de décorer les murs avec des "trophées", en fait, puisque les populations de mammifères sauvages se "régulent" très bien toutes seules (pour peu que les êtres humains n'interviennent pas), notamment via les maladies, les parasites et le manque de nourriture, maux qui s'amplifient lorsqu'une population devient trop importante.

Le problème est, aussi, que tous les prédateurs naturels du chevreuil (loups, lynx, et même renards roux et sangliers qui s'attaquent aux faons) ont eux aussi été décimés par la chasse, ou sont persécutés.

Alors laissons vivre ces beaux animaux (et les autres). Quel plaisir d'en croiser un, au petit matin, à l'orée des bois, dissimulé par une brume légère...

Bonne soirée à toutes et à tous !

Illustration animalière : chevreuil à l'aquarelle
commentaires