Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le carton à dessins de Flo

Florence Dellerie | Illustrations scientifiques, naturalistes et documentaires

Animal, Végétal : couleurs & matières

Publié le 20 Mars 2012 par Florence DELLERIE dans Photographies

Citation du jour :
"Trop aboyer fatigue les oreilles les plus attentives."
Roger Molinier

Je trouve cette citation de circonstance, en cette période de campagne électorale... Pour se détendre un peu et fêter le premier jour du printemps, voici deux mozaïques représentant certaines couleurs, textures et matières issues du Vivant. Logiquement intitulées "Animal" et "Végétal", elles rassemblent des extraits de dizaines de photos prises par mes soins dans la nature. J'espère que le résultat vous plaira !

animal florence dellerie
vegetal florence dellerie
A tout bientôt !

commentaires

Illustrations naturalistes, toujours

Publié le 1 Mars 2012 par Florence DELLERIE dans Art animalier

Citation du jour :
"Les insectes sont des invertébrés de l'embranchement des articulés.
Il n'y a pas de quoi se vanter."
Pierre Desproges

 

Voici de nouvelles illustrations naturalistes. Une Mante religieuse (Mantis religiosa), pour commencer, et une "Bibe", comme on l'appelle à La Réunion (Nephila inaurata nigra (?)).

mante religieuse florence dellerieJ'ai illustré une Mante religieuse, la plus commune des Mantes européennes, en train de pondre. La ponte est réunie dans une oothèque ("boîte à oeufs") construite à l'aide des valves génitales, et collée à un support. Elle est constituée d'une substance molle qui durcit à l'air (qui ressemble un peu à de la mousse expansive, pour les bricoleurs) et qui protège les oeufs pendant l'hiver. On trouve souvent ce genre d'ouvrage sur des murs en pierre, des planches, des piquets de clôture ou même sur des bâches !

nephila inaurata florence dellerieJ'ai rencontré cette araignée à de nombreuses reprises sur l'île de la Réunion, où elle tisse d'énormes toiles dans la végétation ou sur le bord des chemins dans les lignes électriques. La femelle est assez impressionnante, puisque son envergure peut atteindre une dizaine de centimètres (le mâle est beaucoup plus petit). J'ai vu des toiles chargées d'une trentaine d'individus...
Il est à noter que la dénomination de cette araignée pose problème. Certains la considèrent comme une espèce à part entière, d'autres pensent qu'il s'agit d'une sous-espèce (Nephila inaurata nigra) de la Néphile dorée. Si certains spécialistes passent par ici, les commentaires sont les bienvenus. Affaire à suivre, donc !

A très bientôt !

commentaires