Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le carton à dessins de Flo

Florence Dellerie | Illustrations scientifiques, naturalistes et documentaires

photographies

Fleur de la Réunion

Publié le 18 Juillet 2015 par Florence DELLERIE dans Photographies

Photo de la "Couronne d'épines" (Euphorbia milii) sous la rosée du matin, à La Réunion.

Oui oui, j'ai envie (besoin) de vacances...

Bon après-midi à toutes et à tous !

Fleur de la Réunion
commentaires

Récolte des fraises au jardin

Publié le 24 Mai 2015 par Florence DELLERIE dans Photographies

La récolte commence dans mon jardin ! Quelques plans de Mara des bois et de Nova gento cohabitent dans mon carré potager.

Pour les arthropodes, les escargots et les limaces, j'ai testé (et approuvé) ce que j'appelle désormais "la cantine". Un coin réservé aux petits animaux du jardin, qui les nourrit, et préserve donc les fruits cultivés de leur appétit.

J'ai donc placé, loin de mes fraisiers :
- Une coupelle remplie d'eau + de petits branchages entremêlés au milieu (pour éviter les noyades) ;
- Une autre coupelle remplie d'épluchures de fruits & légumes.

Résultat : pendant la journée, les abeilles, guêpes, diptères et autres arthropodes viennent s'y abreuver ; et pendant la nuit, les escargots & limaces viennent s'y tremper le pied et grignoter les épluchures, en compagnie des rainettes. Une chouette occasion d'observer tout ce petit monde.

Très bon week-end à tou.te.s ! :)

Récolte des fraises au jardin
commentaires

Rainette méridionale (Hyla meridionalis)

Publié le 16 Mai 2015 par Florence DELLERIE dans Photographies

Photo de saison : une Rainette méridionale (Hyla meridionalis) se cache sur les feuilles d'Iris. Malgré la présence de mon objectif à quelques centimètres d'elle, elle a suffisamment confiance en son camouflage pour rester immobile !

Bon week-end à toutes et à tous. :)

Rainette méridionale (Hyla meridionalis)
commentaires

Panorpa communis, la "mouche-scorpion"

Publié le 15 Avril 2015 par Florence DELLERIE dans Photographies

Nouvelle photo d'insecte… Je vous présente Panorpa communis (la panorpe commune), appelée également “mouche-scorpion”. Ce qui est tout à fait étonnant puisqu'il ne s'agit… ni d'une mouche, ni d'un scorpion. :)

Ici, c'est un mâle. On le reconnaît à son appendice abdominal relevé (qui évoque le dard caudal du scorpion), mais qui est inoffensif, puisqu'il sert à l'accouplement.

Je suis contente d'avoir pu prendre cette photo, car cette espèce est, la plupart du temps, très farouche ; et aime se cacher dans les hautes herbes.

Bonne journée à toutes et à tous !

Panorpa communis, la "mouche-scorpion"
commentaires

En jaune & noir : photo de narcisse

Publié le 9 Avril 2015 par Florence DELLERIE dans Photographies

Petite photo de saison...

En jaune & noir : photo de narcisse
commentaires

Dangers du frelon : mythes et réalité

Publié le 21 Octobre 2013 par Florence DELLERIE dans Photographies

Citation du jour :
"La peur n'alimente qu'elle-même.
Alors n'ayons pas peur !"
Patrice Lepage

Voici un petit reportage photo sur le Frelon, Vespa crabro pour les intimes de la langue latine. Il s'adresse à tou-te-s les curieux/ses de nature et à tou-te-s celles et ceux qui ont entendu dire au moins une fois dans leur vie "il faut 5 piqûres de frelon pour tuer un adulte, 3 pour tuer un enfant". J'ai moi-même été mise en garde, petite, par cet avertissement. Ce qui implique naturellement une certaine peur de ces animaux ! Mais... En s'intéressant de plus près à ces gros insectes, on se rend vite compte que le mythe anxiogène qui entoure ce pauvre animal est plutôt la conséquence -comme souvent- d'une méconnaissance du sujet. Voici donc de quoi rétablir la vérité !

Le frelon est un insecte social (ordre des Hymenoptera, comme les abeilles et les guêpes). La reine peut mesurer jusqu'à 35mm, les ouvrières environ 25mm, et les mâles environ 30mm, ce qui fait de cette espèce la plus grosse des guêpes d'Europe. 

A noter en priorité : le frelon est pacifique et n'attaque jamais sans raison ; il préfère fuir. J'ai pu le constater moi-même, ayant un nid chez moi depuis quelques mois. Ce qu'il ne faut pas faire, bien entendu, c'est se caler dans la trajectoire de vol qui mène au nid ; s'en approcher en secouant les bras dans tous les sens ou, pire, secouer le nid (mais avouez que ce ne serait pas très malin non plus !). Si vous restez calmes, vous pourrez vous approcher d'un frelon (et même du nid) sans problème.

Au début de la construction du nid chez moi, les frelons étaient curieux et volaient autour de moi, mais sans agressivité. Au bout d'une semaine, ils se sont "habitués" à ma présence, et entrer dans la zone des 3 mètres autour du nid n'a plus posé de problème. Maintenant, je peux prendre ces pacifiques "charpentiers" en photo à 40cm du nid sans être inquiétée (et aucune piqûre à déplorer bien entendu)

Voici la petite bouille de Vespa crabro (ici, une femelle mesurant 25mm) :
2 portrait frelon florence dellerie

Cette photo, prise en macro à 8-10 cm de sa tête, prouve que l'on peut s'approcher de très près de ce bel insecte sans se faire assassiner sauvagement. :) Il est utile de savoir aussi que la piqûre du frelon, comme celle de l'abeille ou de la guêpe, n'est dangereuse que si vous êtes allergique. Or, on ne peut pas développer d'allergie lors d'une première piqûre. Les personnes à risque sont celles qui ont déjà été piquées une fois dans leur vie, et une allergie grave ne se déclare qu'après de nombreuses piqûres par la même espèce. 

La piqûre est douloureuse, mais le venin du frelon est moins dangereux que celui de l'abeille. Le dard du frelon est conçu pour chasser d'autres insectes, et non des mammifères. Il ne peut donc pas se permettre de gaspiller son venin, il en a besoin pour se nourrir ! L'abeille, elle, n'en a besoin que pour affronter des vertébrés, et se sépare de son dard au moment de la piqûre. Il y a donc de fortes chances que le venin se répande intégralement sous la peau. 

Autre fait important : à la différence des guêpes, les frelons ne s'intéresseront pas du tout aux glaces et autres sucreries posées sur votre table de jardin en été. ;)

Voici maintenant un mâle (l'observation des mâles est plus rare) :
6 frelon male dellerie
Les antennes du mâles sont noires, très longues et recourbées, et composées d'un article de plus que chez les femelles (13 contre 12 chez les femelles). Son abdomen est également marqué par des motifs plus "francs" et plus épais. Enfin, il est plus gros (jusqu'à 30mm). 

Voici une photo qui montre l'intérieur du nid :
3 alveoles nid frelon dellerie
Le nid est composé d'étages d'alvéoles, le tout protégé par une coque en fibres végétales collées à l'aide de leur "salive" (les frelons sont des experts du papier mâché !). L'ouverture principale du nid est toujours orientée vers le bas. Les différentes couleurs proviennent de la variété des essences de bois que les frelons ont trouvé sur leur chemin.

Une vue générale du nid qui est installé dans mon garage, et qui mesure environ 70cm de haut :
4 nid frelon florence dellerie

Il faut noter que l'alimentation des frelons est composée, à 90%, de diptères (c'est-à-dire des mouches, dont celles qui nous embêtent l'été, et des taons). Le reste est composé d'orthoptères (sauterelles) et autres insectes (chenilles,etc.).

Leur impact sur les populations d'abeilles est absolument négligeable (contrairement au Frelon asiatique, Vespa velutina). De plus, les abeilles savent tuer les frelons "de chez nous" en les étouffant (elles forment une "boule" autour de lui et l'étouffent en faisant grimper la température), ce qu'elles ne savent pas faire avec le Frelon asiatique. Autant dire que l'argument qui consiste à dire qu'il faut tuer les frelons pour protéger les abeilles est une belle ineptie. D'autant que quand il n'y aura plus aucun Frelon européen, le Frelon asiatique n'aura plus de concurrence. Enfin, Vespa crabro s'attaque à la "Teigne cireuse", qui, elle, décime les populations d'abeilles. Détruire un nid de Frelons, c'est tuer des abeilles avec. Il en est bien entendu de même avec les bombes chimiques bourrées de produits nocifs (autant pour vous que pour les frelons, d'ailleurs).

En espérant que ce petit reportage photo vous aura plu, et vous aura peut-être permis de dédramatiser un peu si vous aviez peur de ces beaux insectes !

A très bientôt... :)

commentaires

Myathropa florea, un beau syrphe !

Publié le 17 Mai 2013 par Florence DELLERIE dans Photographies

Citation du jour :
"On n'attrape pas des mouches avec du vinaigre.
Par contre, on attrape des aigreurs d'estomac."
Philippe Geluck


Pour changer, voici un peu de photo ! Depuis que j'ai un objectif qui permet la prise vue en macro, je passe le (rare) temps libre que j'ai à ma disposition à photographier les animaux de mon jardin (et d'ailleurs). Aujourd'hui, je vous présente Myathropa florea, un syrphe. Les syrphes sont des diptères (comme les mouches), qui sont souvent ornés de motifs rappelant les abeilles ou les guêpes :

 myathropa florea florence dellerie3
Ce syrphe, aussi appelé Eristale des fleurs, est très commun en Europe et en Afrique du Nord. Ici, il est en train de butiner une fleur de thym.

myathropa florea florence dellerie1
Il peut mesurer jusqu'à 15mm de long. Les dessins jaunes présents sur le dessus de l'abdomen peuvent varier selon la localisation.

myathropa florea florence dellerie2
Chez les entomologistes, on l'appelle souvent "Batman", à cause du motif noir en forme de chauve-souris qu'il porte sur le mesonotum (son thorax) ! Certains y voient aussi une tête de mort, d'où son autre nom vernaculaire de "Syrphe tête-de-mort".

Si vous avez un petit bout de jardin, vous pourrez peut-être le rencontrer vous aussi !
A bientôt... :)

commentaires

Flore de Thaïlande

Publié le 30 Septembre 2012 par Florence DELLERIE dans Photographies

Citation du jour :
"Un assassin, c'est un cambrioleur qu'on dérange."
Sacha Guitry

Petit album de photos de plantes de Thaïlande, où j'ai passé quelques jours. La nature est si colorée là-bas...

 

fleur thailande florence dellerie
bougainvillier florence dellerie
feuille florence dellerie
nenuphar florence dellerie
orchide florence dellerie
plante thailande florence dellerie
A bientôt ! :)

commentaires

Photos d'insectes en mosaïque

Publié le 10 Septembre 2012 par Florence DELLERIE dans Photographies

Citation du jour :
"Un seul doigt ne peut attraper la puce."
Proverbe créole

Dans un article précédent, je vous avais présenté des mosaïques constituées de photos personnelles d'animaux et de végétaux (cliquez ici pour revoir l'article en question !). Aujourd'hui, voici la troisème mosaïque de la série, qui présente quelques-unes de mes photos d'insectes. Un exercice grandement facilité par l'objectif macro que je possède maintenant !

insecta florence dellerie
Les insectes représentés viennent tous de mon jardin ; c'est fou, la diversité que l'on peut trouver à ses pieds... En espérant que toutes ces couleurs et textures vous plairont. A très bientôt ! :)

commentaires

Animal, Végétal : couleurs & matières

Publié le 20 Mars 2012 par Florence DELLERIE dans Photographies

Citation du jour :
"Trop aboyer fatigue les oreilles les plus attentives."
Roger Molinier

Je trouve cette citation de circonstance, en cette période de campagne électorale... Pour se détendre un peu et fêter le premier jour du printemps, voici deux mozaïques représentant certaines couleurs, textures et matières issues du Vivant. Logiquement intitulées "Animal" et "Végétal", elles rassemblent des extraits de dizaines de photos prises par mes soins dans la nature. J'espère que le résultat vous plaira !

animal florence dellerie
vegetal florence dellerie
A tout bientôt !

commentaires
<< < 1 2 3 4 5 6 > >>