Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le carton à dessins de Flo

Florence Dellerie | Illustrations scientifiques, naturalistes et documentaires

Nouvelles photos de Fous de Bassan

Publié le 16 Juin 2010 par Florence DELLERIE in Photographies

Citation du jour :

"La différence entre les oiseaux et les hommes politiques,
c'est que de temps en temps les oiseaux s'arrêtent de voler."

Coluche


Voici de nouvelles photos prises il y a quelques temps à Carry-le-Rouet (13), où nichent des Fous de Bassan (Morus bassanus), ces grands oiseaux marins de l'ordre des Pélécaniformes. J'ai passé des heures à les observer près de leur nid. Comme ils nichent en plein milieu du port, près des embarcations (et donc de leurs propriétaires), ils ne craignent pas la présence de l'homme. Ils sont en revanche assez agressifs entre eux et se querellent régulièrement.

fou de bassan florence dellerieLe Fou de Bassan mesure entre 88cm et 1m, pour une envergure qui peut atteindre 1,80m. Il pèse entre 2,8kg et 3,2kg, et peut vivre une vingtaine d'années.

fou de bassan 4 florence dellerie

Ce sont des oiseaux exceptionnels, notamment dans leur manière de pêcher : lorsqu'ils repèrent un banc de poissons au vol (généralement des maquereaux ou des sardines), ils plongent en piqué, d'une hauteur qui peut atteindre 30m ! Juste avant de toucher la surface de l'eau, ils rabattent leurs ailes en arrière, le long de leur corps, pour ne pas les casser avec l'impact (ils touchent l'eau à plus de 100km/h). Lorsqu'ils remontent à la surface, ils ont bien souvent déjà avalé leur proie, ce qui leur a valu leur nom : les premiers observateurs de cet oiseau ne comprenaient pas pourquoi il effectuait de tels plongeons "inutilement" !

fou de bassan 5 florence dellerieLes concepteurs du Concorde se sont inspiré de la forme particulièrement aérodynamique de l'oiseau. Quand on compare l'oiseau en vol avec ce célèbre avion, la ressemblance est flagrante. Il est également un très bon planeur, capable de parcourir jusqu'à 200km pour aller pêcher.

fous de bassan florence dellerieAucun critère fiable ne permet de distinguer mâles et femelles. Le succès de reproduction est tout relatif : 80% des jeunes meurent dans leur première année. A Carry-le-Rouet par exemple, le premier jeune né dans le port est mort suite à une chute dans l'eau. Outre cette sélection naturelle impitoyable, les Fous payent, comme tous les oiseaux marins, un lourd tribu aux accidents pétroliers (marrées noires, dégazages sauvages en haute mer...). L'oiseau est toutefois protégé en vertu de l'annexe II de la Convention de Berne ; espérons que l'on puisse l'observer encore longtemps !

Commenter cet article
C


superbe. Quoi dire de plus?


bisous de la Fée



Répondre
J


J'ai l'occasion d'en voir quand je vais dans le Nord Cotentin. Je crois qu'ici, ils nichent surtout sur les iles anglo-normandes. Ils font donc un bon bout de chemin, c'est toujours un superbe
animal à voir. Malheureusement, alors qu'ils commencent à nicher plus près de nos côtes, un abruti leur envoie du plomb.



Répondre
F


Abruti, tu l'as dit ! D'autant que cette espèce est protégée...
Merci pour ton commentaire en tout cas et à bientôt.
FLO



D


superbe photos bravo


j,ai passer par koko14lahulotte pour en arriver ici


c jolie bravo l'artiste



Répondre
F


Merci beaucoup Daniel !
A bientôt...
FLO



J


J'admire vos photos tout autant que ce superbe oiseau : si vous avez l'occasion d'aller en Côtes d'Armor, n'hésitez pas à partir en mer à la découverte des
Sept-Iles, tout particulièrement celle de Rouzic : c'est là que le plus grand oiseau marin de Bretagne a choisi d'installer la plus grande colonie française.  Un spectacle grandiose : quand
on s'approche de l'île, elle est toute blanche, couverte de milliers d'oiseaux tournés dans la même direction, celle de leur envol face au vent ...



Répondre
J


Superbes tes illustrations, j'adore...


Je t'ai lu sur le forum OB mais je peux pas intervenir... on m'a enlever la possibilité de poster ..


Bonne continuation...



Répondre
A


Bonjour Florence, merci d'être passée sur mon blog. Je viens de faire un tour par ici et je découvre ton travail magnifique, j'ai beaucoup aimé ton book animalier c'est formidable, j'adore ton
coup de crayon. Tes illustrations sont très belles et pleines de finesses. Très bonne continuation... Bonne journée.



Répondre
F


Merci à toi ! J'aime beaucoup ton blog également.
A bientôt et bonne continuation à toi !
FLO



G


Magnifiques photos et j'adore les fous de Bassan...



Répondre
F


Merci ! Moi aussi j'adore ces oiseaux...^^
A bientôt !
FLO



C


Superbes photos! Merci aussi pour toutes ces infos, effectivement cet oiseau est atypique et impressionnant.



Répondre
G


merci Florence pour tous ces renseignements, cet oiseau est magnifique et pouvoir les observer de prés doit être plus qu'intéressant, je ne pensais pas qu'il pouvait vivre si prés de l'homme .


Merci pour les photos et le partage


Bonne semaine



Répondre